Fausse couche – quelle souche utiliser?

Bien qu’un traitement homéopathique ne puisse pas garantir à 100% l’absence de fausse couche, il peut se rendre utile pour prévenir ce type d’accident, notamment en cas de récidives.

Il existe plusieurs souches en homéopathie pour la prise en charge du risque de fausse couche. Nous vous en présentons quelques unes ci-dessous.

Traitement homéopathique des fausses couches:


Caulophyllum et fausses couches

Chez les femmes qui ont tendance à souffrir de fausses couches. on observe un affaiblissement des tissus utérins. On utilise cette souche pour une fausse couche habituelle ou pour une femme sous la menace constante d’avortement spontané récurrent, mais également si l’on observe toutes sortes de saignement de l’utérus ou une lourdeur dans la région abdominale pendant la grossesse. Les symptômes physiques évidents incluent la présence de sévères spasmes utérins qui se propagent dans tout le corps, ces spasmes se caractérisent par le développement d’une douleur atroce qui semble rayonner dans toutes les directions au sein de l’organisme. Aussi, les symptômes se manifestent par une perte vaginale abondante extrêmement âcre. Le cycle menstruel de la femme peut souvent arriver en avance et est toujours prolongé par rapport à d’habitude. Les symptômes incluent un épuisement physique extrême et une perte d’appétit soudaine. On utilise également cette souche chez les femmes qui ont du mal à s’endormir et qui souffrent d’insomnies.

Cimicifuga

Cette souche est le traitement homéo de choix si la menace d’une fausse couche se situe au cours du troisième mois de grossesse. Ce risque s’accompagne de crampes très douloureuses au niveau de l’estomac, accompagnées de nausées et d’évanouissement ou d’étourdissements ainsi que de maux de dos. Les symptômes comprennent la névralgie ovarienne: la femme peut souvent crier de douleur. Les symptômes psychologiques incluent des sentiments d’aliénation mentale en raison de la douleur extrême. Ils incluent également la présence d’une dépression profonde et persistante avec un sentiment de crainte constante sur son environnement et de la vie en général. Le cycle menstruel est irrégulier et les sensations douloureuses augmentent souvent avec l’écoulement du sang au niveau de l’utérus.

Sabina

Sabina a une action spéciale sur l’utérus ; plus précisément sur les membranes séreuses et fibreuses. On l’utilise en présence de douleurs du sacrum au pubis, d’hémorragies où le sang est liquide mais également chez les femmes qui ont une tendance à la fausse couche, surtout au troisième mois. Les symptômes sont aggravés par le moindre mouvement, la chaleur, l’air chaud.

Secale

Pour la menace constante d’une fausse couche au cours du troisième mois de grossesse. Flux extrêmement lourds ou suintement sanguin au cours de la période menstruelle. La peau est froide, souvent avec des crampes dans les doigts. Faiblesse physique et épuisement. La douleur oblige la femme à se baisser ; ces sensations énergiques sont présentes à tout moment de la journée et de la nuit.

Sépia

Sepia est utile chez les femmes qui ont tendance à avoir des fausses couches au cours du cinquième au septième mois de la grossesse. Les symptômes sont: des nausées matinales chaque jour, une sensation d’une boule au sein de l’utérus. Les sensations douloureuses peuvent rendre les femmes fragiles, elles doivent bien souvent se baisser avec la douleur. La femme peut aussi souffrir d’un prolapsus utérin et peut souvent être affectée par des fibromes dans les tissus utérins. On observe également des rejets de couleurs jaunes. Il y a aussi des sensations de démangeaisons extrêmes et sévères dans la vulve qui peuvent déclencher l’avortement. Dépression et indifférence à la plupart des choses, aversion pour les rapports sexuels. En outre, la femme désire rester seule la plupart de temps.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>