La souche Sulfur: utilisation, dosage, posologie

La souche Sulfur est administrée le plus souvent dans des pathologies engendrant une sensation de brûlure, des odeurs nauséabondes, des démangeaisons ou un état d’irritabilité.

Sulfur peut être présenter sous forme de mélange (alcool, eau…). Les homéopathes recommandent le traitement avec Sulfur (le soufre) pour les problèmes de peau. Cette souche est également considérée efficace pour les troubles digestifs. Chez les femmes, l’utlisation de sulfur peut être bénéfique pour soulager les symptômes du syndrome prémenstruel. Sulfur peut également être prescrit pour des troubles mentaux tels que le stress ou la dépression, ou de la toux, des maux de tête, la fièvre et les infections oculaires et les infections respiratoires.

Le Soufre en homéopathie est utilisé pour traiter les affections de la peau, en particulier celles qui sont caractérisées par des démangeaisons, des inflammations, la sécheresse et la desquamation. L’érythème fessier, l’eczéma et la candidose (ou infection à levures), peuvent tous bénéficier de ce remède homéopathique contenant du soufre.

Les homéopathes pensent généralement que les remèdes à base de soufre sont les mieux adaptés pour les personnes avec des personnalités passionnées, créatives et intellectuelles. Ces personnes sont censées devenir plus sensible aux odeurs désagréables quand elles sont malades.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>