Les odeurs corporelles et l’homéopathie

Il n’y a rien de plus gênant que de voir les gens se tenir le nez et s’éloigner en raison de votre odeur corporelle lorsque vous entrez dans une pièce. Sentir mauvais après une dure journée de travail physique est compréhensible, mais avoir une odeur corporelle nauséabonde en permanence n’est pas normal.

L’odeur du corps est principalement le résultat de la transpiration excessive. La peau couverte de sueur est un terrain favorable au développement des bactéries. Lorsque ces bactéries s’unissent avec la sueur, la décomposition de la substance chimique dans cette dernière dégage une odeur désagréable.

L’odeur corporelle peut provenir de l’ensemble du corps mais les principaux sites laissant échapper les mauvaises odeurs sont les aisselles et les pieds. Lorsqu’une personne effectue beaucoup d’effort physique ou est en condition de stress, la transpiration augmente et c’est alors que le corps commence à sentir mauvais. Une alimentation avec une grande quantité d’ail, d’oignons et d’épices peut également être la raison de l’odeur de certaines personnes. La consommation d’alcool, le diabète et l’obésité sont également associés avec une odeur corporelle fétide.

Les médicaments homéopathiques, qui sont à base de substances naturelles et n’ont pas d’effets secondaires, agissent pour extraire l’odeur corporelle à la racine.

Traitement homéopathique de l’odeur corporelle

Les déodorants et poudres utilisés pour camoufler l’odeur corporelle ne sont que temporaires : ceux sont des méthodes à très court terme. L’utilisation de médicaments homéopathiques correctement sélectionnés peut traiter efficacement l’odeur du corps ainsi que la supprimer à la racine.

Lors de la sélection des remèdes homéopathiques pour l’odeur corporelle, la partie du corps qui émet une odeur est primordiale. Le caractère olfactif de l’odeur peut varier de personne à personne : aigre, odeur de poisson, fétide, cadavérique, putride, d’ail, d’oignon ou piquante.

Le soufre et Psorinum: les meilleur des remèdes homéopathiques pour l’odeur corporelle.

Ces deux remèdes agissent comme de très puissants agents de suppression des odeurs. Ils sont même efficaces dans le traitement des cas aigus de l’odeur corporelle. La principale caractéristique de différenciation concerne la sensibilité à la chaleur et au froid. Le Soufre est utilisé pour les personnes qui présentent une sensibilité à la chaleur (ces personnes ne peuvent pas tolérer la chaleur). Ils souffrent aussi de sensations chaudes dans diverses parties du corps, principalement dans les paumes et la plante des pieds. Psorinum est sélectionné principalement pour les personnes extrêmement sensibles à un environnement froid. Ces personnes sont tellement sensibles au froid qu’ils ont parfois besoin de se couvrir chaudement, même en été. Les personnes qui ont besoin de l’un de ces médicaments ont aussi tendance à transpirer, de manière spontanée. Leur peau est également très sale…

Hepar Sulph et Rheum : pour traiter une odeur aigre

Hepar Sulph et Rheum sont les traitements de choix lorsque votre corps diffuse une odeur aigre. Hepar Sulph apporte les meilleurs résultats suite à un effort. L’effort peut être soit physique soit mental. La personne commence aussi à transpirer après tous ces efforts. Rheum est idéal lorsque l’odeur ne disparait pas même après s’être lavé à l’eau.

Silicea: homéopathie pour la mauvaise odeur des pieds

Silicea est un médicament homéopathique très utile pour le traitement de la mauvaise odeur des pieds. Silicea est utilisé même en cas d’odeur nauséabonde émanant des pieds. Une transpiration excessive sur les pieds peut également être observé chez la majorité des patients. En raison de l’augmentation de la sueur sur les pieds, des fentes et des fissures entre les orteils peuvent également apparaître.

Le meilleur traitement par l’homéopathie pour la mauvaise odeur des aisselles

Les différents médicaments qui sont très bénéfiques dans le traitement de la mauvaise odeur des aisselles sont le Soufre, Bovista, Hepar Sulph et Sépia. Le soufre est préconisé lorsque les aisselles dégagent une odeur fétide et lorsque leur lavage n’aide pas à réduire cette odeur. Bovista est utilisé lorsqu’une odeur d’oignon provient des aisselles. Les remèdes homéopathiques Hepar Sulph et Sépia, d’autre part, fonctionnent très bien lorsque la sueur tache les vêtements. Hepar Sulph est sélectionné lorsque la tache jaune est à gauche et le Sépia est sélectionné si l’on observe une tâche brune.

Liste des médicaments homéopathiques pour les mauvaises odeurs de pieds

Pour traiter une odeur nauséabonde des pieds, Silicea est le meilleure remède homéopathique. En dehors de Silicea, les autres médicaments qui sont d’une grande aide pour le traitement des pieds sont Baryta Carb, Soufre et Sépia. Baryta Carb est un remède homéopathique d’un usage fréquent chez les enfants. Graphites est le meilleure remède homéopathique pour les pieds, quand on observe de profondes fissures entre les orteils.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>