Mal d’oreille: otalgie et homéopathie

Le mal d’oreille, également connu sous le nom d’otalgie est normalement due à une infection de l’oreille externe (devant le tympan) ou à une infection de l’oreille moyenne (derrière le tympan). Des otites graves peuvent se produire dans l’oreille moyenne lorsqu’un tube qui mène de l’oreille moyenne à la gorge est bloqué. Un blocage se produit quand le tube qui permet normalement l’écoulement des fluides de l’oreille et maintient l’oreille interne propre devient enflammé et irrite le conduit auditif, conduisant à la douleur et l’accumulation de pus ou d’autres liquides à l’intérieur de l’oreille.

Les douleurs des oreilles sont fréquentes chez les enfants âgés de six à douze mois, mais peuvent également se produire chez les enfants plus âgés et les adultes. Si une otite persiste ou s’aggrave, vous devriez consulter votre médecin. En outre, les soins médicaux sont nécessaires si certains symptômes apparaissent: perte d’audition, fièvre, maux de tête, gonflement dans le cou ou raideur de la nuque.

Les causes courantes


Le mal d’oreille est généralement du à une infection bactérienne ou à une blessure mineure de l’oreille, ce qui provoque l’inflammation et la douleur.

Les causes fréquentes de mal d’oreille sont les suivantes :

  • la cire de l’oreille(= ceremen) peut se réunir dans le conduit auditif et finalement peut former un bouchon d’oreille, qui altère l’audition et peut causer de la douleur
  • le rhume peut souvent provoquer l’obstruction et inflammation de l’oreille moyenne
  • toute infection d’oreille, nez, bouche ou de la gorge (telles que l’amygdalite ou la sinusite) peut également en être la cause.
  • un eczema peut se produire dans le conduit auditif, provoquant, sècheresse, peau rouge et qui démange. Cela peut devenir infecté et douloureux.
  • infection de la dent (comme des abcès dentaires)
  • blessure à l’oreille (par exemple, avoir un objet coincé dedans)
  • voyage en avion (en raison d’un changement de pression atmosphérique)
  • natation
  • arthrite

Remèdes homéopathiques du mal d’oreille

Aconitum:
pour les douleurs lancinantes d’oreille qui surviennent subitement après exposition au froid ou le vent ; et chez les enfants atteints de forte fièvre et dont les oreilles ont une coloration rouge vif
Belladonna:
pour l’apparition soudaine de l’infection avec piercing – douleur qui souvent se propage au cou, au visage y compris les oreilles rougies, agitation (cauchemars et même troubles de la conscience),  forte fièvre et ganglions enflés ; ce remède est plus approprié pour les enfants; ce remède ne doit pas être utilisé chez les enfants dont les symptômes ont persisté pendant plus de 3 jours.
pour les douleurs d’oreille intense avec une extrême irritabilité et colère (y compris une envie de crier) ; ce remède est plus approprié pour les enfants qui sont difficiles au repos, à moins d’être secoué ou portés par une personne qui marche en arrière
pour des douleurs vives et une supuration malodorante, vert-jaunâtre qui se produisent dans les stades de milieu et fin d’une infection de l’oreille, en particulier quand l’enfant est extrêmement de mauvaise humeur et clairement en colère ; ce remède convient mieux aux personnes dont les symptômes sont aggravés par l’air froid et améliorés par la chaleur
Lycopodium:
pour douleur à l’oreille droite lorsqu’elle est importante dans l’après-midi et en début soirée ; l’enfant dira généralement qu’il a une sensation d’oreille bouché et qu’il peut entendre un tintement ou un bourdonnement ;
bon pour les otites chroniques ; pour la douleur aiguë ou chronique, qui est majorée la nuit et peut s’étendre vers le bas de la gorge ; mauvaise haleine
pour une infection après une exposition au temps froid ou humide ; l’oreille est souvent rouge et peut-être accompagnée d’un écoulement jaunâtre/verdâtre ; la douleur à l’oreille s’aggrave quand vous dormez dans un lit chaud et est légèrement calmée par des compresses fraîches ; ce remède est plus approprié pour les enfants qui ont tendance à être doux, larmoyant et légèrement pleurnichards et sont facilement apaisés par l’affection.
lorsque l’enfant se sent froid, faible et fatigué ; une forte transpiration peut-être également être présente.

One Response to “Mal d’oreille: otalgie et homéopathie”

  • Ruiz À.M dit :

    Je cherche un traitement efficace pour stabiliser les cristaux de l’oreille interne suite à un traumatisme crânien (par homéopathie)
    Merci.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>