Belladonna : en homéopathie


Origine

D'où provient Belladonna? ce médicament homéopathique est extrait de: Belladone, plante extrêmement toxique originaire d'Europe et d'Afrique du Nord.

Mode d'action

Retrouvez ci-dessous les différentes cibles et les modes d'action de Belladonna en homéopathie:
  • Agitation • Sujet charmant
  • Congestion
  • Hypersensibilité
  • Inflammation
  • Très convivial qui devient irritable quand il est malade.
  • Défenses immunitaires pendant maladies infectieuses et sur toutes les inflammations • Remède majeur de l'urgence

Indications et posologie de Belladonna

Dans quels cas utiliser ce médicament? Avec quelle souche homéopathique l'associer?

  • +40°
  • Angines
  • Apis
  • Bruit. Amélioration par repos •
  • Voir aussi: Aconitum
  • Brûlures cutanées
  • Colique hépatique
  • Colique néphrétique
  • Conjonctivites
  • Convulsions fébriles
  • Courants d'air
  • Douleurs battantes
  • Début abcès
  • Délire par fièvre ou abattement
  • Enflures diverses et éruptions • Aggravation par toucher
  • Ferrum Phosphoricum
  • Figure rouge et chaude
  • Fièvre élevée
  • Gelsemium
  • Goutte
  • Lumière vive
  • Lèvres rouges
  • Migraines
  • Névralgies
  • Otites
  • Pupilles dilatées
  • Rougeole
  • Rougeur et sécheresse muqueuses
  • Scarlatine
  • Secousses
  • Secousses musculaires
  • Soif intense
  • Stramonium.
  • Survenue brutale symptômes chez individu habituellement en bonne santé

Commentaires, expériences, témoignages

Vous pouvez éventuellement préciser quelle dilution vous avez utilisé, et la durée du traitement...
Exemple: Belladonna 9CH, 7CH, 12CH, 15CH? trois fois par jour pendant une semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *