Cantharis : en homéopathie


Origine

D'où provient Cantharis? ce médicament homéopathique est extrait de: Cantharide ou mouche espagnole.

Mode d'action

Retrouvez ci-dessous les différentes cibles et les modes d'action de Cantharis en homéopathie:
  • Arbre urinaire
  • Peau et séreuses • Remède des cystites aiguës
  • épanchement dans les séreuses et brûlures de la peau.
  • Vessie

Indications et posologie de Cantharis

Dans quels cas utiliser ce médicament? Avec quelle souche homéopathique l'associer?

  • Aphtes
  • Applications froides •
  • Voir aussi: Borax
  • Boutons fièvre
  • Brûlures cutanées avec cloques
  • Cystite violente
  • Diarrhée avec infection urinaire
  • En buvant eau froide. Amélioration par friction
  • En urinant
  • Envie permanente uriner avec douleurs incessantes vessie et urètre
  • Excitation sexuelle
  • Grosses vésicules cutanées • Aggravation par toucher
  • Herpès
  • Inflammation uro-génitale.
  • Sang dans urines
  • Soif intense avec impossibilité boire
  • Staphysagria
  • Ulcération muqueuses
  • écoulement goutte à goutte urines






Commentaires, expériences, témoignages

Vous pouvez éventuellement préciser quelle dilution vous avez utilisé, et la durée du traitement...
Exemple: Cantharis 9CH, 7CH, 12CH, 15CH? trois fois par jour pendant une semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *