Natrum carbonicum : en homéopathie


Origine

D'où provient Natrum carbonicum? ce médicament homéopathique est extrait de: Carbonate de sodium.

Mode d'action

Retrouvez ci-dessous les différentes cibles et les modes d'action de Natrum carbonicum en homéopathie:
  • Diarrhées explosives
  • Entorses à répétition • Sujet pléthorique
  • Faible sur plan psychique
  • Intestins
  • Paresseux.
  • Peau infiltrée
  • Souvent voûté
  • Système articulaire • Remèdes des dépressions
  • Système nerveux central

Indications et posologie de Natrum carbonicum

Dans quels cas utiliser ce médicament? Avec quelle souche homéopathique l'associer?

  • Dépression nerveuse
  • Entorse
  • Entorses chroniques ou à répétition • Aggravation par chaleur
  • Kalium Phosphoricum.
  • Lachesis
  • Maux tête après exposition soleil
  • Maux tête après soleil
  • Soleil
  • Staphysagria
  • Suite insolation
  • Travail intellectuel •
  • Voir aussi: Calcarea Fluorica
  • œdème généralisé






Commentaires, expériences, témoignages

Vous pouvez éventuellement préciser quelle dilution vous avez utilisé, et la durée du traitement...
Exemple: Natrum carbonicum 9CH, 7CH, 12CH, 15CH? trois fois par jour pendant une semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *