Natrum muriaticum : en homéopathie


Origine

D'où provient Natrum muriaticum? ce médicament homéopathique est extrait de: Chlorure de sodium naturel.

Mode d'action

Retrouvez ci-dessous les différentes cibles et les modes d'action de Natrum muriaticum en homéopathie:
  • Acné
  • Amaigrissement
  • Convalescence
  • Distrait.
  • Défenses immunitaires
  • Dépression • Sujet maigre
  • Eczéma
  • Faiblesse physique et psychique
  • Peau
  • Peu communicatif
  • Problèmes dénutrition
  • Psychisme • Remède majeur de l'assimilation et nutrition
  • Puberté masculine
  • Qui cependant mange bien
  • Réservé
  • Spasmophilie
  • Surtout partie supérieure corps
  • Verrues
  • à sueurs huileuses
  • Etat général

Indications et posologie de Natrum muriaticum

Dans quels cas utiliser ce médicament? Avec quelle souche homéopathique l'associer?

  • Allergie soleil
  • Anémie
  • Aphtose
  • Au soleil
  • Coryza spasmodique
  • Couché sur plan dur
  • Douleur région lombaire • Aggravation matin vers 10 h
  • Dépression nerveuse
  • Désir sel
  • Eczéma
  • Eczéma
  • En bord mer
  • Gelsemium
  • Grande soif
  • Herpès
  • Herpès
  • Ignatia.
  • Langue en carte géographie
  • Lombaires •
  • Voir aussi: Sepia
  • Maux tête aveuglants
  • Migraines ophtalmiques
  • Par chaleur
  • Par consolation. Amélioration au grand air
  • Par transpiration
  • Rhume des foins
  • Rhumes allergiques à répétition
  • Rumination chagrin
  • Silicea
  • Sinusite
  • Spasmophilie
  • Sécheresse muqueuses
  • Tristesse
  • éruption limite des cheveux






Commentaires, expériences, témoignages

Vous pouvez éventuellement préciser quelle dilution vous avez utilisé, et la durée du traitement...
Exemple: Natrum muriaticum 9CH, 7CH, 12CH, 15CH? trois fois par jour pendant une semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *