Sticta pulmonaria : en homéopathie


Origine

D'où provient Sticta pulmonaria? ce médicament homéopathique est extrait de: Pulmonaire (lichen) du chêne.

Mode d'action

Retrouvez ci-dessous les différentes cibles et les modes d'action de Sticta pulmonaria en homéopathie:
  • Défenses immunitaires • Remède des trachéites
  • Sinusites et rhumes des foins.
  • Appareil respiratoire

Indications et posologie de Sticta pulmonaria

Dans quels cas utiliser ce médicament? Avec quelle souche homéopathique l'associer?

  • Coryza aigu sec
  • Hepar Sulfur
  • Histaminum.
  • Nez bouché et sec avec besoin constant souffler par nez
  • Pression douloureuse racine nez
  • Rhumatisme et coryza en alternance • Aggravation nuit. Amélioration au niveau du nez par écoulement •
  • Voir aussi: Bryonia
  • Rumex
  • Sinusite frontale après coryza
  • Sécheresse muqueuses avec toux douloureuse
  • Toux sèche
  • Toux séquellaire de la rougeole






Commentaires, expériences, témoignages

Vous pouvez éventuellement préciser quelle dilution vous avez utilisé, et la durée du traitement...
Exemple: Sticta pulmonaria 9CH, 7CH, 12CH, 15CH? trois fois par jour pendant une semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *