Traiter l’impétigo par l’homéopathie

L’impétigo est une infection de la peau très contagieuse, fréquente chez les enfants en bas âge. Elle est généralement causée par la bactérie staphylocoque, mais dans certains cas, le streptocoque peut en être la cause.

Les symptômes commencent avec des plaies ressemblant à des boutons bordées de peau rouge. Ces plaies peuvent apparaître n’importe où, mais se retrouvent généralement sur le visage, les bras et les jambes de la personne. Les plaies vont ensuite se remplir de pus et, après quelques jours formeront une croûte épaisse qui engendreront dans la plupart des cas de fortes démangeaisons. Le plus souvent, l’impétigo se propage par contact avec des plaies ou via l’écoulement nasal d’une personne infectée. Il peut disparaître tout seul, la guérison prenant généralement de deux à trois semaines. Toutefois, il est préférable de le traiter car il peut engendrer différentes complications, telles que l’apparition de cicatrices inesthétiques, certains types d’inflammations du rein ou encore un assombrissement de la peau.


Si un membre de votre famille a l’impétigo, vous devez prévenir la propagation de la maladie. Les zones touchées devraient être lavés avec du savon doux et de l’eau courante pour ensuite être recouvert de gaze. Les vêtements, les draps et les serviettes de la personne concernée doivent être lavés tous les jours et ne jamais être partagés. Lorsque vous appliquez des crèmes, il vaudrait mieux porter des gants et se laver les mains immédiatement après.

Suivant les cas vous pouvez être amené à utiliser différentes souches homéopathiques afin de traiter un impétigo:

Antimonium crudum : utile dans les infections chroniques, qui ne répondent pas aux autres traitements.

Arsenicum album : utile dans les cas de troubles mentaux associés.

Mezereum : avec formation de suintement et de croûtes sur le cuir chevelu.

Rhus Tox : particulièrement utilisé lorsque les démangeaisons sont surtout problématiques et lorsque l’éruption semble apparaître en grappe de petites cloques.

Silicea : dans les infections chez un enfant mince et frileux.

Soufre : Utile au stade de l’apparition dans la plupart des cas.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>