Ignatia amara : en homéopathie


Origine

D'où provient Ignatia amara? ce médicament homéopathique est extrait de: Fève de Saint-Ignace.

Mode d'action

Retrouvez ci-dessous les différentes cibles et les modes d'action de Ignatia amara en homéopathie:
  • Hypersensibilité paradoxale
  • Instable pulsionnel.
  • Psychisme • Grand remède d'action générale
  • Spasmophilie
  • Trac sous toutes ses formes • Sujet anxieux paradoxal
  • Système nerveux central

Indications et posologie de Ignatia amara

Dans quels cas utiliser ce médicament? Avec quelle souche homéopathique l'associer?

  • Boule gorge•
  • Voir aussi: Cuprum
  • Bâillements nerveux
  • Café
  • Chagrin silencieux
  • Consolation. Amélioration par distraction •
  • Voir aussi: Asa Foetida
  • Contrariétés
  • Douleurs erratiques sous forme points • Aggravation par chagrin
  • Dépression nerveuse
  • Humeur changeante
  • Hypersensibilité odeurs
  • Irritabilité avec tendance contradiction
  • Migraine nerveuse
  • Migraine type de clou
  • Odeurs
  • Oppression respiratoire avec besoin soupirer
  • Rhumatisme origine nerveuse
  • Rumination soucis
  • Sensation boule gorge
  • Sensation creux estomac
  • Spasmes après contrariété
  • Spasmes•
  • Voir aussi: Gelsemium •
  • Spéc. café et tabac
  • Surmenage
  • Tabac
  • émotions






Commentaires, expériences, témoignages

Vous pouvez éventuellement préciser quelle dilution vous avez utilisé, et la durée du traitement...
Exemple: Ignatia amara 9CH, 7CH, 12CH, 15CH? trois fois par jour pendant une semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *